Côte d’Ivoire: La plus grande école du blog, ferme ses portes

 

Cérémonie de lancement de la Caravane à Yopougon (Ph.ABC)

Comme le célèbre Cirque du Soleil, l’Union Nationale des Blogueurs de Côte d’Ivoire a organisé du 4 au 22 janvier 2018, sous l’égide du Ministère de la communication et de l’économie numérique et de l’ANSUT, une caravane de formation au numérique, dénommée ANSUT Blog Camp. Elle a sillonné le pays en ouvrant de géantes classes ouvertes dans cinq (5) villes. Sa mission : rendre plus de 1500 membres des communautés vivantes à l’intérieur du pays, autonomes, par l’intégration du numérique dans leurs activités.

FerkessedougouBéoumiDaoukroDaloaSan Pedro. Des villes ivoiriennes culturellement et géographiquement dispersées et aux particularités remarquables. En points sur la carte du pays, les relier est facile. Mais en vrai, la qualité des routes et les longs détours quelle impose, donnent à ses tracées, l’allure d’un parcours du combattant. Ces réalités n’ont point démotivés les formateurs qui durant 18 jours, de nuit, comme de jour, ont fait d’un Bus de 40 places leur habitat et d’une centaine d’ordinateurs des compagnons de voyages.

Jamais en Côte d’Ivoire une telle opération de formation de masse, reposant sur des méthodes didactiques alliant pratiques et retour d’expériences n’a été réalisés. Et les parties prenantes, au regard du succès de cette première édition, ne compte pas s’arrêter si tôt.

Etape de Ferkessedougou, capitale du Tchôlôgô, à environ 700 Km d’Abidjan, ville du PAN Soro Guillaume. Malgré l’harmatan et les routes impraticables, éprouvantes pour tous amortisseurs et calvaires pour les fesses de voyageurs, les salles ont refusé le monde.

Ferkéssedougou, Sallle comble de l’Hotel le Chateau (Ph.Caravanes)

A Beoumi, dans le Gbeké, fief du Ministre de la promotion de la jeunesse, de l’emploi jeune et de l’instruction civique – SIDI TOURE – les caravaniers, ont fait des émules au point de se faire dire : «  on n’a jamais vu ça ici. » Une phrase jetée au hasard qui devrait interpeller notre Ministre-Député très 2.0. Beoumi est une ville où beaucoup reste à faire.

Béoumi, une vue de la salle et des auditeurs (Ph.Caravanes)

Daoukro, capitale du Iffou, ville du Président Henri Konan Bédié, les fonctionnaires dirigés par les autorités préfectorales, n’ont point voulu manquer cette messe itinérante du numérique dont les nouvelles colportées par les ondes des médias, invitaient à vivre l’expérience.

Daoukro, le corps préfectoral n’a pas voulu manquer l’occasion (Ph.Caravanes)

Daloa, « Cité des antilopes » et des « Zolis garçons », la messe a été si bien dite, qu’une section de l’UNBCI est née. Signe de la croissance des effectifs de l’organisation, l’installation d’une telle structure décentralisée, marque la volonté de l’UNBCI d’être proche de chacun de ses membres quel que soit sa position géographique.

Daloa, cité des antilopes, les particpants saluent les formateurs (Ph.Caravanes)

Enfin l’étape de San Pedro a marqué le clou de la caravane. Ville portuaire, qui se fait aussi remarquée par son grand nombre de prostituées est déjà habituée aux visages de caravaniers, qui y avaient déjà fait escale, dans le cadre d’une autre activité de formation. Nombreux étant encore les auditeurs de « l’école du blog, pour l’autonomisation des communautés. »

San Pedro, tous mobilisés, tous présents pour la messe finale. (Ph.Caravanes)

Démarrée à Yopougon, à Abidjan le 4 janvier dernier, la caravane ANSUT Blog camp a pris fin le 22 janvier, à San Pédro. L’histoire retiendra, que l’UNBCI, a fait des enthousiastes et investi en toutes terres et en toutes saisons. En bravant les difficultés des mauvaises routes de ce pays ; en roulant dans l’insouciance qu’ils pourraient tomber sur des coupeurs de routes, les jeunes formateurs ont donné le meilleur d’eux même. C’est la Côte d’Ivoire qui gagne. Bravo les artistes, merci aux écoliers et à bientôt, pour le niveau suivant.

About aly

Moi, apprenti philosophie, apprenti blogueur, amoureux des TIC sans volonté de prise en mains des outils. #UNBCI_ #SiamoisScout #CCitoyennes
This entry was posted in Société, TIC et TIC and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *